Denis Sassou Nguesso et George Weah veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso et son homologue libérien, George Weah ont exprimé leur profonde préoccupation à Brazzaville, face à la montée du terrorisme qui menace la paix et la sécurité dans le monde.


Denis Sassou Nguesso et George Weah ont aussi signifié leur solidarité avec les pays touchés par la violence des groupes terroristes avant de réitérer leur détermination à lutter « ensemble » contre ce fléau.

Les deux présidents prennent en main la lutte contre le terrorisme au moment où l’Afrique est frappée de plus en plus par une vague d’attentats d’une ampleur inédite, notamment au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Mali.

Le climat d’insécurité fait peser de graves menaces sur les efforts de développement du continent africain. Et pour faire avancer l’Afrique, nos dirigeants doivent gagner impérativement le combat contre le terrorisme, la criminalité transfrontalière organisée, les trafics de tous genres et toutes les formes d’extrémisme.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…