La police arrête 135 suspects toxicomanes

Les autorités de la Police nationale du Liberia disent avoir arrêté environ 135 consommateurs de drogue, dont 13 femmes.

La série de raids lancée sur des ghettos à Monrovia et son environnement a conduit à la saisie d’une énorme quantité de substances narcotiques d’une valeur de 500.000 dollars libériens et l’arrestation de plusieurs dizaines de suspects.

Selon la police, les raids ont été menés dans plusieurs communautés, y compris Old Road, West Point, Duport Road, SD Cooper Road et Paynesville. Les toxicomanes présumés seraient actuellement détenus au siège de la Police nationale du Libéria où ils font l’objet d’un examen.

Dans un communiqué publié à la suite des raids, le directeur national de la police, le colonel C. Clarence Massaquoi, a déclaré que des raids similaires seront lancés dans d'autres parties du pays. Il a appelé les citoyens à aider la police à localiser les cachettes des criminelles dans leurs communautés respectives.

 

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…