Below the Header Ad
News in French

Dix-huit (18) millions de dollars gaspillés en vain sur le stade SKD

Above Article Ad

Environ 18 millions de dollars américains ont été dépensés par le gouvernement chinois pour rénover le stade Samuel Kanyon Doe entre 2016 et 2019, mais le niveau de travail effectué sur ce stade laisse beaucoup à désirer, déplore le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le vice-ministre des Sports, G. Andy Quamie, a déclaré que ce montant aurait pu construire un tout nouveau stade au Libéria, mais le gouvernement de l’époque n’avait pas fait une évaluation correcte, ce qui a conduit à un prétendu détournement des 18 millions de dollars.

 « A mon avis, nous aurions pu demander au peuple chinois d’utiliser ces 18 millions de dollars pour construire un tout nouveau stade, car 16 millions de dollars peuvent vous construire un tout nouveau stade avec toutes les installations”, a-t-il exprimé avec frustration au cours d’un entretien avec des journalistes à Monrovia.

Le commentaire du vice-ministre fait suite à l’interdiction imposée par l’instance dirigeante du football mondial, la FIFA, sur le stade Samuel Kanyon Doe, comme quoi il ne pas répondre aux normes internationales, malgré sa rénovation par les Chinois sous l’administration de l’ancienne présidente Ellen Johnson Sirleaf.

Cependant, Quamie, qui a également servi dans l’ancienne administration, a révélé que le gouvernement du Libéria est en négociation avec la FIFA et les pays amis pour construire un stade moderne au Libéria, ajoutant que le terrain a déjà été identifié à cette fin.

Selon lui, le ministère des Finances sous l’administration actuelle a dépensé à ce jour environ 160 000 $ US pour les travaux de rénovation du stade SKD, affirmant que ce montant pourrait probablement passer à 519 000 $ US si des sièges baquets sont installés dans le stade.

Selon lui, le ministère des Finances est disposé à coopérer avec le ministère de la Jeunesse et des Sports pour rénover le stade qui a une capacité de 35 000 places.

Il a rappelé que la Confédération africaine de football (CAF) avait également interdit le stade en mai de cette année, mais deux heures plus tard, elle a temporairement levé cette interdiction.

Deux jours plus tard, a ajoutéQuamie, le gouvernement du Libéria a reçu une communication via un appel zoom de la CAF pour discuter d’une voie à suivre après la levée temporaire, ordonnant au Libéria de jouer son premier match à domicile lors des éliminatoires de la Coupe du monde contre la République centrafricaine.

De plus, un ensemble de directives et de procédures a été donné, donnant au Libéria l’opportunité d’améliorer son stade.

Le sous-ministre Quamiea aussi poursuit en disant que le ministère de la Jeunesse et des Sports a de nouveau reçu un second appel de la CAF le mardi 24 août 2021, indiquant que le match prévu avec la RCA pour le 6 septembre 2021 a été déplacé du Libéria au Cameroun.

Le Libéria devrait jouerson match de septembre, et pour ce qui concerne le match d’octobre, une inspection serait menée pour vérifier s’il y a eu une amélioration vis-à-vis du respect des normes internationales.

Le stade Samuel Kanyon Doe (achevé par le président assassiné Samuel Kanyon Doe et nommé en son honneur) est un stade polyvalent qui fait partie du complexe sportif Samuel Kanyon Doe à Paynesville, une banlieue de Monrovia.

Related Articles

Back to top button