Gnamien Konan lance le mouvement politique « La nouvelle Côte d’Ivoire »

L’homme politique ivoirien Gnamien Konan a lancé samedi le mouvement « La nouvelle Côte d’Ivoire » en vue de répondre à un « changement chez les Ivoiriens », lors d’une cérémonie au siège de l’organisation à Cocody, une commune huppée à l’Est d’Abidjan.« Nous avons créé La Nouvelle Côte d’Ivoire par nécessité, pour répondre à une aspiration ressentie et exprimée par tous les Ivoiriens. Il s’agit de la soif du changement. Le besoin de changement est grand chez tous les Ivoiriens », a déclaré M. Gnamien Konan.


Selon lui, « ce besoin se retrouve dans l’expression, l’Ivoirien Nouveau, qui est sur toutes les lèvres des gouvernants et des gouvernés ». Un slogan d’ailleurs prôné par le gouvernement ivoirien afin d’amener les populations à entrer dans la vision des actions de développement.

« Nous avons choisi la voie du mouvement politique, ouvert à tous les Ivoiriens du Sud, du Nord, de l’Est de l’Ouest, du Centre. Toutes les obédiences politiques sont les bienvenues à La Nouvelle Côte d’Ivoire », a-t-il lancé devant ses militants, ajoutant que ce mouvement politique vise à « œuvrer pour le bien-être et la prospérité de tous les Ivoiriens ».

Fort de ses trente ans de gestion et de responsabilité dans l’administration publique de son pays, à tous les échelons, l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et ancien directeur général des douanes, veut prôner des valeurs en vue de lutter contre des phénomènes comme la corruption.

Pour lui, « reconnaitre le vol de l’argent public comme source de nos malheurs ne suffit pas à l’éradiquer. Ne suffira pas non plus la multiplication des lois et des organismes de lutte contre ce mal. La solution se trouve ailleurs, ne jamais se résigner à accepter et à subir la corruption (qui) doit être vaincue ».

« Nous avons choisi la promotion des valeurs d’intégrité, de bonne gouvernance, de méritocratie, de liberté, de non-violence comme socle de notre mouvement et de nos actions pour lever les obstacles qui empêchent le bonheur des Ivoiriens », a-t-il poursuivi.

« La nouvelle Côte d’Ivoire dont nous rêvons tous ne sera possible qu’avec l’adhésion de la majorité des Ivoiriens. C’est pourquoi, je sollicite votre soutien quels que soient vos choix politiques. L’adhésion se fait en ligne au coût de 1.000 francs CFA sur le site » du mouvement, a-t-il conclu.

Show More

Leave a Reply

Your email address will not be published.