Below the Header Ad
News in French

« Japan Freeway » apporte un soulagement significatif

Above Article Ad

C’est un véritablement ouf de soulagement pour les usagers de la route Somalia Drive, devenue aujourd’hui « Japan Freeway », dans la banlieue densément peuplée de Monrovia à Gardnersville, avec l’inauguration officielle de la voie à 4 chaussées et longue de 13,2 kilomètres,qui réduira considérablement les embouteillages, tout en favorisant les échanges et le commerce.

Le projet initialement estimé à 89 millions de yens japonais, soit 1 million de dollars américains, avait été officiellement signé en 2012 sous l’administration de l’ex-présidente Ellen Johnson Sirleaf. La route a été inaugurée officiellement par le président George Manneh Weah le lundi 26 juillet 2021 en marge de la célébration du 174eanniversaire de l’indépendance du Libéria.

Ce n’est pas la coïncidence historique de la journée elle-même qui est importante, mais les immenses avantages économiques dont les Libériens et les partenaires commerciaux étrangers ont déjà commencé à récolter, dont la liberté de mouvement, l’accès rapide, la livraison rapide des biens et de services, qu’il faut applaudir.

Incontestablement, la route est l’un des principaux atouts économiques qui stimulent le commerce et l’économie. La route réhabilitée et transformée en quatre voies, (deux voies de part et d’autre du béton permettant aux usagers, y compris les remorques et autres camions lourds, de circuler de manière aisée), est une première au Libéria. Elle répond aux normes internationales.

Nous disons merci au gouvernement et au peuple chaleureux du Japon pour avoir financé à eux seuls le projet en guise de cadeau au gouvernement et au peuple du Libéria. Ce geste, exécuté par l’intermédiaire de l’Agence japonaise de coopération internationale ou JICA, contribuera non seulement à cimenter les liens cordiaux déjà existants entre le Libéria et le Japon, mais à maintenir le lien fort d’amitié des peuples des deux pays.

Cependant, maintenant que la « Japan Freeway » est ici, nous, Libériens ordinaires et même le gouvernement du Libéria, avons notre propre rôle à jouer dans le maintien de ce grand bijou. La route, comme toute infrastructure, traverse une période de déchirure et d’usure ou de dépréciation, par conséquent, la nécessité d’un entretien régulier est indispensable. Cela signifie que les usagers de la route et le ministère des Travaux publics, l’organe gouvernemental chargé de surveiller ces installations publiques, devraient faire tout ce qui est humainement possible pour maintenir la route en bon état.

L’euphorie qui accompagne l’inauguration de la route pourrait céderla place à une déception générale si les remorques défaillantes et les camions lourds en panne commencent à occasionner des embouteillages et des risques d’accidents qui auraient pu être évités simplement par l’interdiction de ces engins d’emprunter cette voie pour maintenir la fluidité de la circulation.

Les conducteurs sont également avertis. La nouvelle route n’est pas une carte blanche pour conduire de manière imprudente et excessive au détriment des vies humaines et des biens. Une conduite responsable exige le respect scrupuleux des panneaux de signalisation, des règles et du contrôle technique des véhicules.

La division de circulation de la Police nationale du Libéria a un rôle clé à jouer dans cette entreprise. Elle doit continuer de jouer son rôle dans d’autres régions du pays. La présence d’agents de police de la circulation à chaque intersection le long de la route est importante. Il faut contrôler les conducteurs imprudents, les engins à trois roues et à deux roues.

En bref, nous voulons que cette importante infrastructure publique devienne un atout plutôt qu’une malédiction pour le peuple du Libéria. Par l’entretien efficace et l’utilisation appropriée de la « Japan Freeway », nous pouvons encourager nos partenaires étrangers à faire davantage pour promouvoir le programme de développement de ce pays.

Related Articles

Back to top button