Below the Header Ad
News in French

La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso vont combattre le terrorisme “de façon synergique”

Above Article Ad

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso Alpha Barry en visite en Côte d’Ivoire, a déclaré lundi à Abidjan que la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso vont combattre “de façon synergique” le terrorisme.

“Les autorités de Côte d’Ivoire et celles du Burkina Faso ont convenu de s’entendre et d’unir leurs efforts pour juguler ensemble le fléau du terrorisme”, a déclaré M. Barry à l’issue d’une rencontre avec le président ivoirien Alassane Ouattara.

“La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso vont travailler ensemble pour renforcer les échanges de coopération”, a-t-il ajouté. Le chef de la diplomatie burkinabé a noté avoir évoqué de manière globale avec le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara les questions d’ordre sécuritaire auxquelles sont exposées l’ensemble des pays de la sous-région.

Alpha Barry a par ailleurs exprimé la reconnaissance de son pays à la Côte d’Ivoire pour avoir extradé en fin de semaine dernière un soldat de l’ex-Régiment de Sécurité présidentielle (RSP). L’adjudant-chef Moussa Nébié, membre de l’ex-RSP impliqué dans le putsch manqué au Burkina Faso, a été arrêté le week-end dernier en Côte d’Ivoire et extradé par les autorités ivoiriennes vers Ouagadougou.

Il a été appréhendé et extradé en même temps que deux ressortissants burkinabé Abdoul Karim Sawadogo et Ali Koné, réfugiés en Côte d’Ivoire suite à la tentative de coup d’état du 16 septembre 2015. Pour sa part, le président ivoirien Alassane Ouattara a indiqué que la Côte d’Ivoire est “fermement” ancrée dans la lutte contre le terrorisme, assurant que son pays continuera à œuvrer aux côtés des autres pays frères pour juguler le fléau.

 

Related Articles

Back to top button