Below the Header Ad
News in French

Le Liberia reçoit un appui dans le secteur de la santé

Above Article Ad

La Banque africaine de développement (BAD), l’Office of US for Foreign Disaster Assistance (OFDA) / USAID et la Banque mondiale ont stimulé les efforts du Libéria pour la construction d’un système de surveillance robuste des maladies avec un don d’un lot de matériels roulant et d’équipements au ministère de la Santé.

Selon un communiqué de presse du ministère, le lot acquis par l’Organisation mondiale de la santé a été présenté au ministre de la Santé, le Dr Bernice Dahn, le lundi 15 février 2016 à Congo Town, dans la banlieue de Monrovia.

Le communiqué indique que le matériel sera distribué aux équipes de surveillance et d’intervention rapide au niveau national, régional et départemental pour soutenir une surveillance accrue du virus Ebola, d’autres maladies et affections prioritaires, y compris les décès maternels.

La Banque africaine de développement et la Banque mondiale ont fourni un soutien financier généreux à travers l’OMS pour sa réponse à l’éclosion de l’épidémie d’Ebola en 2014/2015, ainsi que pour la mise en œuvre du plan d’investissement du Libéria pour la construction d’un système de santé plus efficace.

Le Liberia continue d’enregistrer des progrès dans le secteur de la santé grâce à la construction d’un système sanitaire digne du nom. Selon le ministère de la Santé, un système de gestion des risques de santé d’urgence a été développé à travers le renforcement des capacités de la santé publique pour la prévention, la préparation, l’alerte et l’action en cas d’épidémies et d’autres menaces.

Le Ministère de la Santé a supervisé la révision des directives nationales pour la surveillance et la réponse intégrées aux maladies (SIMR). Il a élaboré un plan stratégique de cinq ans pour le Règlement sanitaire international IDSR et les agents de surveillance des maladies désignés dans les 91 districts sanitaires du pays. Tous les 15 comtés ont élaboré des plans de préparation et d’intervention (EPR) et désigné des équipes d’intervention rapide (EIR) pour traiter rapidement les menaces de santé, y compris les éclosions de maladies.

 

Related Articles

Back to top button